Le train passe dans notre village

 15 janvier 1917:    Les routes stratégiques de l’arrière front, trop sujettes à la dégradation du trafique militaire sont maintenant toutes empierrées. Et l’on vient de repenser la ligne de chemin de fer pour la détourner de Suippes.

De notre jeune correspondant Jean FRANCART, de SAINT-REMY-sur Bussy.

     Une grande réalisation va être faite en trois mois ; la construction d’une ligne de chemin de fer à voie unique pour relier la gare de Saint-Hilaire-au-Temple à la gare de Sainte-Menehould. Ces travaux furent ordonnés pour remplacer ou doubler la véritable ligne qui passait par Suippes. Trop près du front, souvent bombardée, elle était vulnérable, un recul des armées aurait pu la mettre hors d’état de fonctionner, ce qui aurait été très grave pour le ravitaillement du secteur qui aurait été perturbé et aurait posé beaucoup de problèmes.

gare-st-remy

     Les premiers jalons posés, les travaux de terrassement sont menés grand train par des bataillons de terrassiers amenés sur toute la longueur de la voie. Munis de pelles, de pioches et de wagonnets roulant sur voies étroites, ces hommes mènent une vie pénible car ils ont tous un nombre de mètres cubes à creuser et à déplacer par tous les temps. Faite dans toutes les règles de l’art, cette ligne nécessite le creusement de grandes tranchées, les déblais de celles-ci servent à la construction de remblais dans les fonds. Une fois les terrassements terminés à chaque extrémité de la ligne, des équipes spécialisées posent le ballast, les traverses et les rails. Le processus suivant est employé, un train composé de plusieurs wagons de ballast, de traverses et de rails est avancé jusqu’à la limite des rails. Une voie étroite est posée le long du train et prolongée d’une centaine de mètres. Les wagons de ballast sont déchargés directement dans les wagonnets et ceux-ci se rendent à l’emplacement du déchargement. Une fois le ballast en place les traverses sont posées dessus à intervalles réguliers, des équipes bien entraînées prennent les rails sur les wagons, les posent sur leurs épaules et les portent à leur emplacement. Pendant ce temps d’autres équipes attachent les rails aux traverses par des tire-fond et le train avance au fur et à mesure.

     Le tracé de la ligne est parallèle à la route de Bussy-le-Château à la Blanche Voie, elle passe au midi du village, très près des bâtiments. Elle s’infléchit à Tremblay pour prendre la direction de Auve. Sur le territoire de Saint-Rémy deux gares sont également construites en bois, l’une à environ quatre cents mètres à l’ouest du village, l’autre au lieu-dit Tremblay, elles sont très fonctionnelles et toutes deux dotées d’un puits. En même temps, autour de ces gares, on construit des quais, des voies de garage et des routes pour faciliter le chargement ou le déchargement des wagons. Il passe maintenant régulièrement deux trains allez et retour de voyageurs pour Verdun et en plus tous les jours un train de ravitaillement, les permissionnaires et les civils peuvent acheter leur billet et prendre le train comme dans toutes les gares de France. Cette ligne est vraiment stratégique car pour le déplacement des grandes unités d’un point du front à un autre, il n’y a que le chemin de fer.

Tiré de: Histoire du village de Saint-Rémy-sur-Bussy, pendant  la guerre de 1914-1918 et au-delà de Jean FRANCART
Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le train passe dans notre village

  1. HUGUETTE MAUDUIT dit :

    merci Mr. bonne année à vous et continuez vos articles, on aime et on attend les prochains
    une passion, 14.18 et la marne
    merci merci beaucoup
    hug.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s