C’est la veillée d’arme

Lundi 9 avril : De notre correspondant le docteur H… à l’H.O.E de Suippes

      Le temps est toujours mauvais : vent, grêle, neige, pluie, boue, toute la lyre.

     Les fêtes de Pâques sont passé. Nous avons vécu sur nos réserves, sur nos souvenirs. Tout est calme. Cela sent de gros orages.

     Je viens de recevoir une note donnant des instructions sur la marche en avant. La machine est sous pression. Des avions volent la nuit. Les mitrailleuses crépitent au-dessus de nos têtes. Les boches descendent mitrailler nos baraques de très près. Ils ont fait dans la région un arrosage copieux de bombes. Rien pour nous.

     Pas un coup de canon aujourd’hui : c’est plus impressionnant que si l’on entendait quelques bruits de guerre.

86e RAL canon

 D’autres témoignages arrivent :

      Le terrain très humide oblige la confection de fagots pour circuler; on construit des circulaires de fortune, avec les moyens du bord, pour augmenter l’angle de tir des pièces de la deuxième batterie (du 37e R.A.) ; la période est dure pour le groupe de jour et de nuit, car l’artillerie ennemie ripostait de tous calibres, y compris les gaz. (Maurice LIAUTEY).

      Les batteries sont placées dans la vallée marécageuse de la Vesle et ne bénéficiaient d’aucun défilement topographique; elles sont seulement masquées par de petits boqueteaux. En raison de la nature du sol, les casemates et abris sont en élévation d’une stabilité précaire. Les ravitaillements en munitions se fait entièrement de nuit et constituent une rude épreuve, aussi bien pour les conducteurs des échelons, harcelés sur les routes par des bombardements, notamment aux points de passage obligés, que pour les servants des batteries de tir, travaillant parfois avec les masques à gaz .

      Ce 9 avril, les batteries manifestent une grande activité; objectifs: brèches dans les réseaux de barbelés. (René MESNAGER).

L’orage arrive, où va-t-il éclater, sur Maison en champagne ou vers Reims ?

Advertisements
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s