La dame au chocolat

6 janvier 1918 : Depuis les mutineries du chemin des Dames, la vie des soldats s’est bien améliorée. Il a fallu cette crise qui aurait pu être tragique, pour que le nouveau chef des armées le Général Pétain fasse preuve d’humanité envers les soldats. Ils ont droit maintenant quotidiennement à un 2ème quart de vin et à un casse-croûte au matin après le café (charcuterie, fromage, chocolat, sardines etc…) . Une nouvelle organisation s’est mise en place pour éviter le gaspillage du pain, améliorer l’ordinaire et pour clôturer le tout une permission obligatoire de dix jours tous les quatre mois et la construction de foyers du soldat. Ces foyers se trouvent répartis tous les 10km le long de l’arrière front.

De notre jeune correspondant Jean Francart de Saint-Rémy-sur-Bussy

     On trouve à Saint-Rémy-sur-Bussy comme maintenant dans tous les villages de la zone des Armées une coopérative de vente au prix coutant qui règle le problème du marché noir avec ses prix exorbitants.

     Un foyer est installé dans la grande salle du café, il est tenu par une dame qui vient de la région parisienne, on y sert des boissons chaudes gratuitement, généralement du chocolat au lait.

EPSON scanner image

 Coopérative de Saint-Rémy-sur-Bussy
Tiré de: Histoire du village de Saint-Rémy-sur-Bussy, pendant  la guerre de 1914-1918 et au-delà de Jean FRANCART

A Bouy une américaine est arrivée à la fin de l’année, elle s’appelle Miss Smalley, elle parle très bien le Français, elle a vite été adoptée par les soldats qui retrouvent dans son foyer la mère ou la femme qu’ils ont laissée il y a déjà plus de trois ans. L’armée l’a aidée en lui montant deux baraques préfabriquées.  On la surnomme « la dame au chocolat » .

Voici ce que nous en dit miss Smalley elle même

     Ce sont deux baraques en bois, qui communiquent par un couloir. Une pour la cantine, et une pour la salle de correspondance et de lecture. Chacune fait 30 mètres de long et 6,75 mètres de large. Du carton bitumé sur le toit. Et du plancher par terre… Il paraît que ce n’est pas partout aussi bien mais le général Gouraud apprécie les Foyers de soldat et il suit fidèlement les recommandations ministérielles. Donc pour nous, pas de sol de terre battue, comme souvent. Dans la première baraque, des bancs, des chaises, et des tables, perpendiculaires aux murs et très pratiques : il suffît de replier les pieds articulés et d’appliquer les tables contre le mur, et la cantine se transforme en salle de cinéma qui peut contenir près de 500 personnes ! Oh et puis je crois que je vais te faire un croquis sur un petit bout de papier, tu te rendras mieux compte de l’endroit où je vis…

foyer

     J’ai mis aux murs des drapeaux, des affiches (celles de la SNCF ont beaucoup de succès avec leurs paysages de la campagne…) J’accepte aussi les dessins que m’offrent les soldats, il y a beaucoup d’artistes parmi eux. Beaucoup d’amateurs ou même de professionnels aux multiples talents : dessinateurs, conteurs, musiciens, comiques… Ils sont toujours d’accord quand je leur demande de nous montrer ce qu’ils savent faire. Cela crée une complicité et j’aime l’ambiance fraternelle qui se dégage de ces petits spectacles, parfois improvisés.

     J’ai décidé de programmer une séance de cinéma par semaine. Le plus souvent ce sont des documentaires sur la guerre, mais de temps en temps on me procure un film. En tout cas c’est un moment vraiment convivial.

     Tu verrais les enfants du village. Eux qui courent partout, et dont les sabots (mais oui, les sabots !) sur les cailloux font un bruit d’enfer… Dès que le film commence tu entendrais voler une mouche !

 Tiré de: Miss Smalley, la dame au chocolat de Chist Chenel  (lettre à son frère)
Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La dame au chocolat

  1. Chris CHENEL dit :

    Bonjour, je suis Chris Chenel, l’auteure de « la dame au chocolat chaud » . Pouvez-vous me contacter par mail ?Merci, à bientôt

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s